Assurance-vie : que faut-il savoir ?

assurance-maladieLes Français sont de plus en plus nombreux à recourir à l’assurance-vie. En effet, il s’agit d’un placement financier aussi bien rentable pour le souscripteur que pour l’assureur. Mais en quoi consiste-t-elle exactement et comment souscrire ? Voici quelques notions de base qui pourront vous aider.

Détermination de l’assurance-vie

D’un point de vue global, l’assurance-vie est un capital formé par un particulier grâce à des versements libres ou bien programmés sur le long terme. En tant qu’épargne, ce capital produit des intérêts et à la fin du contrat, l’individu est autorisé à retirer son argent. A la différence des remboursements d’emprunt ou autre investissement, il existe une totale liberté de versement dans l’assurance-vie. Le délai de placement peut également être convenu selon la volonté du souscripteur. C’est à partir du montant des versements et du délai de placement fixé que l’assurance va calculer les intérêts qui pourraient être perçus.

Assurance-vie et contrat

Comme tout type d’assurance, la signature d’un contrat est obligatoire pour conclure l’affaire. Et qui dit contrat dit engagement. D’une part, l’individu s’engage à verser régulièrement la somme convenue et à ne pas faillir à son devoir jusqu’à la fin du contrat. D’autre part, la compagnie d’assurance s’engage à remettre à l’individu  son capital avec les intérêts générés à la fin du contrat. Il faut noter qu’en cas de décès du souscripteur, le contrat stipule un autre bénéficiaire à qui l’assurance devra verser le capital. Ce bénéficiaire peut être un membre de sa famille, un conjoint, un concubin, un enfant… selon la volonté du souscripteur.

Assurance-vie : les atouts

Pour l’assureur, les placements des particuliers lui permettent de faire fonctionner la compagnie dans ses diverses activités. Car s’il verse des intérêts dans l’assurance-vie, d’autres types d’assurance lui rapportent des revenus. Tandis que pour le souscripteur, une épargne constitue toujours un gros avantage surtout si la somme accumulée est assez considérable. Le capital permet par exemple de réaliser des projets pouvant produire eux-mêmes des fruits.

Souscription à l’assurance-vie

La souscription dépend de chaque compagnie d’assurance à laquelle vous souhaitez adhérer. Mais en principe, un contrat doit toujours être dressé et signé avec des pièces justificatives à soumettre avec le dossier de souscription. Ces documents concernent principalement une pièce d’identité du souscripteur, son justificatif de domicile, un relevé d’identité bancaire pour prouver qu’il perçoit un revenu fixe lui permettant d’effectuer régulièrement les versements et éventuellement une copie d’acte de naissance (cliquer ici pour la demande). Maintenant que vous avez un meilleur aperçu sur l’assurance-vie, vous penserez peut-être à vous inscrire.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/10/d600682194/htdocs/WP/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *