Investir Facile

L'investissement en toute simplicité !

Pour développer vos affaires et leur assurer une croissance continue, vous avez principalement l’option entre plusieurs choix : la croissance interne qui consiste à développer et à élargir ses activités et ses moyens de production en interne. Et la croissance externe qui consiste à acquérir les compétences et la capacité de production d’une autre entreprise en l’achetant. Cette dernière est également nommée acquisition. Ainsi les méthodes d’acquisition d’entreprises sont très répandues au Québec.

 

Affaires croître par plusieurs acquisitions

L’acquisition consiste pour une entreprise à racheter une autre entreprise ainsi que ses moyens et capacités de production. Soit la société rachète toute l’entreprise avec toutes les parts soit elle rachète seulement la majorité des parts. En général, l’entreprise rachetée est dotée de capacités de productions et de qualités que l’autre entreprise acheteuse n’a pas et qu’elle souhaite posséder. On distingue entre autres l’acquisition amicale et l’acquisition hostile. L’acquisition amicale consiste en une négociation et entente des deux entreprises concernant le rachat. Quant à l’acquisition hostile, c’est quand l’entreprise rachète une autre entreprise sans négociation ni préavis.

 

Pourquoi faire des acquisitions ?

 

Les acquisitions permettent à l’entreprise d’étendre son positionnement et augmentent ses chances d’avoir plus de parts de marchés. Les fonctions et capacités de l’entreprise se multiplient de même que son efficacité, car ayant rassemblé les compétences des deux entreprises. Grâce à l’acquisition, l’entreprise a plus de chance d’augmenter considérablement son chiffre d’affaires et de conquérir plus de clients et de zones sur le marché. L’acquisition est donc une stratégie très efficace de croissance en externe qui assure un développement durable des activités. Elle permet également à l’entreprise acheteuse de disposer de nouvelles techniques et de pouvoir innover constamment.

 

L’acquisition verticale 

 

Elle consiste pour l’entreprise à acquérir les capacités et techniques de production de ses fournisseurs. En effet ici l’entreprise vise à être indépendante en apprenant tous les processus de production des matières premières de son fournisseur. Elle peut également choisir d’acheter entièrement ses fournisseurs. Dans le cadre où elle se limite à acquérir les capacités du fournisseur, elle aura la capacité de produire elle-même ses matières premières.

 

L’acquisition horizontale

 

L’entreprise rachète une autre entreprise évoluant dans le même domaine et secteur d’activités qu’elle. Il peut s’agir de ses concurrents directs ou indirects ou des canaux de distribution de ses produits. Dans le cas où l’entreprise acheteuse fusionne ses capacités et techniques avec celles de l’entreprise achetée et étend ainsi son territoire. En d’autres termes, l’entreprise acquiert et développe de nouvelles techniques qui rentrent dans le même cadre que ses activités.

 

L’acquisition conglomérale 

 

Elle consiste pour une entreprise à racheter une entreprise n’ayant aucun lien avec elle ni aucune similarité. Elle n’a aucun intérêt commun avec l’entreprise achetée. Dans ce cas en général il y’a surement des intérêts financiers en jeu. De ce fait, elle commence de nouvelles activités totalement différentes de celles dans lesquelles elle évoluait. Pour l’espace, le centre d’affaires Saint-Jérôme dispose de locaux professionnels à louer pour les nouvelles entreprises et celles déjà établies.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
En quoi consiste l'acquisition ?, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire