Investir dans la pierre sereinement grâce à la PFO2

L’immobilier d’avenir

Le monde de l’immobilier professionnel est en pleine mutation. Investir dans ce secteur, c’est se tourner vers l’avenir. Le monde du travail, particulièrement celui du travail tertiaire, est en train de connaître des transformations profondes qui vont remettre en cause toutes les données du marché immobilier. Les bureaux étaient jusqu’à présent implantés de préférence de façon la plus centrale possible dans les centres urbains importants, ce qui comporte des facilités pour les entreprises mais de nombreuses contraintes pour les collaborateurs.

Le temps perdu quotidiennement dans les transports, la difficulté de bien gérer la vie des enfants par exemple, sont sources de stress et de fatigue inutiles qui affectent la qualité de vie au travail et donc le rendement individuel. Le prix du mètre carré en centre ville est la cause d’une exploitation optimum des espaces de travail laissant peu de place à la détente.

Les SCPI qui gèrent ces locaux d’activité ont d’ores et déjà pris la mesure des changements importants en cours. On voit apparaître des locaux équipés pour être partagés par plusieurs entreprises selon un agenda établit chaque mois. Ces bureaux ne servent plus qu’aux rencontres avec des intervenants extérieurs à l’entreprise ou de lieu de réunion entre les collaborateurs, l’essentiel du travail se faisant à distance. Le fait de pouvoir être présent dans le monde entier sans se déplacer, permet aux professionnels de s’implanter de plus en plus dans des secteurs géographiques décentralisés où les meilleures conditions de vie pour les employés mais aussi pour les familles peuvent être réunies.

La transition environnementale dans l’immobilier

Lorsqu’une enseigne décide de s’implanter à la périphérie d’un grand centre urbain, voire dans une zone rurale, elle donnera la priorité à un lieu où elle pourra garantir à ses collaborateurs des conditions de travail et de vie quotidienne avec leur famille optimisée pour retenir les talents dont elle a besoin. Ainsi, la scpi qui investit dans ce secteur devra s’attacher tout particulièrement à bien cibler la zone géographique de ses acquisitions ou constructions.

Les futurs locataires qui vont assurer un bon taux d’occupation, donc un bon rendement locatif, auront également de grandes exigences en matière de qualité intrinsèque des immeubles loués. La SCPI PFO2 par exemple mise sur des équipements technologiques à la pointe du progrès pour pouvoir proposer des biens à faible consommation énergétique. Ses immeubles sont conçus et réalisés dans des matériaux et des équipements présentant de très bonnes performances énergétiques.

Elle attire ainsi les entreprises d’un bon niveau financier soucieuses du bien-être de leurs employées, attentives à leur image de marque, tout en maîtrisant au mieux leurs charges de fonctionnement. En ciblant cette transition environnementale pour ses investissements, elle a fait ses preuves en pérennisant les taux d’occupation proches de 100 %, et en pérennisant par là-même les taux de rendements distribués à ses associés.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/10/d600682194/htdocs/WP/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *