Investir Facile

L'investissement en toute simplicité !

Prolongée jusqu’au 31 décembre 2017, la loi Pinel peut vous faire bénéficier d’une réduction d’impôts allant jusqu’à 21% du prix d’un bien immobilier neuf. Il est encore temps d’investir pour profiter des réductions d’impôt en 2018.

Investir dans l’immobilier en 2017, donne droit à une réduction d’impôt en 2018

Immobilier - financement 9Si vous faîtes l’acquisition d’un logement neuf (ou réhabilité) entre le 1er janvier 2014 et le 31 décembre 2017 destiné à la location nue à titre d’habitation principale, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu à condition de respecter certains critères.

En effet, pour bénéficier de la réduction d’impôt dite « loi Pinel », il faut acheter un bien dans une zone géographique éligible. Ce bien, pour bénéficier du dispositif Pinel, ne devra pas dépasser 300 000 euros par an et 5 500 euros par mètre carré.

Le niveau de ressource des locataires louant votre investissement est plafonné. Le montant du loyer sera également plafonné et il faudra louer le bien en question durant six ou neuf ans –la durée peut être prolongée jusqu’à 12 ans.

La réduction d’impôts est proportionnelle à la durée de location : 12% du prix du bien pour six ans et 18% pour neuf ans et 21% en cas de prorogation jusqu’à 12 ans. Cette réduction d’impôt profite également aux personnes qui souscrivent des parts de sociétés civiles de placement immobilier (SCPI).

A noter, la location à un ascendant ou à un descendant est autorisée, à condition, toutefois, que le locataire ne soit pas un membre du foyer fiscal du propriétaire et qu’il respecte les plafonds de loyer et de ressources applicables.

Maintien des réductions et crédits d’impôt

money-168025_960_720Prévu pour entrer en vigueur le 1er janvier 2018, le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu est inscrit dans le projet de loi de finances 2017 mais il ne devrait pas modifier les réductions d’impôts applicables ou ouvertes en 2017.

Le gouvernement a prévu que le bénéfice des réductions et des crédits d’impôt acquis au titre de 2017 soit maintenu. Les avantages fiscaux donnés sous la forme d’abattement seront automatiquement intégrés dans le taux, notamment celui de 10 % pour frais professionnels, ou l’abattement « journaliste ». La déduction des pensions alimentaires sera également prise en compte.

Les réductions et crédits d’impôt ouverts au titre de 2017 seront maintenus et seront versés intégralement au moment du solde de l’impôt, à la fin de l’été 2018, ce qui est évidement le cas pour le dispositif Pinel : voir Loi Pinel gouv pour les modalités d’application de la réduction d’impôt de 2017 en 2018.

Pour les services à domicile et garde d’enfant, le versement d’un acompte de crédit d’impôt est prévu à partir de février 2018. Il sera égal à 30 % du crédit d’impôt de l’année précédente (crédit payé en 2017 au titre des dépenses 2016). Le solde sera versé en août 2018, après la déclaration de revenu qui reste inchangée et qui permettra de déclarer le montant des dépenses engagées en 2017 ouvrant droit au crédit d’impôt.

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire