Investir Facile

L'investissement en toute simplicité !

Le Bureau Central de Tarification (BCT) est une entité mise en place par l’Etat dans le but d’apporter l’aide et le soutien nécessaires aux conducteurs victimes de résiliation auprès de leurs compagnies d’assurance.

conduite

Comment ça marche ?

Se retrouvant donc, suite à une résiliation, dans une situation difficile pour ne pas dire pénible, aucun assureur n’accepte d’assurer les conducteurs au moment où ils sont déjà résiliés. C’est une information qui demeure dans le bulletin de renseignement du conducteur concerné et qui reste un bon bout de temps dépendant de la gravité du délit commis par le conducteur et ayant engendré une résiliation. Il peut s’agir d’une résiliation pour non paiement des cotisations fixées, d’un état d’alcoolémie, d’un retrait du permis due à plusieurs raisons mais aussi suite à la déclaration de fausses informations de la part de l’assuré en souscrivant à son contrat ou encore leur omission et au final à cause d’un bonus malus trop élevé.

Les compagnies d’assurance n’acceptent pas de couvrir les assurés résiliés, cela est justifié selon eux par le fait que le conducteur en question représente un grand risque pour la compagnie d’assurance. Dans le cas où le conducteur est résilié par sa compagnie d’assurance, il doit souscrire à une autre assurance dans la mesure où c’est une condition obligatoire pour pouvoir utiliser son véhicule. En ayant demandé une couverture d’assurance à 2 assureurs de suite sans avoir obtenu de réponse positive, vous pouvez alors dans ce cas vous dirigez vers le Bureau Central de Tarification qui a pour finalité essentielle de garantir le droit d’assurance à tous les conducteurs. C’est cette entité la qui est chargé de fixer les prix que vous allez devoir payer, néanmoins, il revient à vous de choisir la compagnie d’assurance que vous privilégiez.

Trouver une assurance auto pour résiliés

La résiliation en tant que droit de chaque conducteur est une démarche plus ou moins complexe et qui nécessite l’effectuation de plusieurs étapes afin d’arriver au point de résiliation. Cependant, il reste à savoir si celle-ci se fait par l’assureur ou par l’assuré.

L’assureur peut résilier son client dans plusieurs cas bien défini, ce dernier peut néanmoins avoir été résilié de manière abusive sauf que cela demeure très rare. L’assureur peut alors résilier son client suite à un défaut de paiement des cotisations, à des cas d’alcoolémie positifs, à un retrait du permis à cause d’un délit grave ou encore à cause d’une fausse déclaration de la part du client en souscrivant au dit contrat voire l’omission d’informations et dernièrement à cause d’un nombre de sinistre élevé ou d’un bonus malus trop élevé.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire