Investir Facile

L'investissement en toute simplicité !

A un moment de notre vie, se pose la question de devenir propriétaire d’une maison ou d’un appartement, ou même de réaliser un investissement locatif. Mais, cela peut parfois s’avérer contraignant, essentiellement au niveau du coût que cela peut représenter. Ainsi, certaines personnes reculent face à l’idée d’acheter un logement. Les dispositifs de défiscalisations immobilières se présentent donc comme une solution face à ces contraintes.

défiscalisation-immobilière

Défiscalisation immobilière, qu’est-ce réellement ?

Les avantages de l’achat par défiscalisation partent du principe que l’État offre aux futurs acquéreurs des réductions fiscales sur leur future acquisition. Ce type de procédé permet de bénéficier de revenus attractifs sur le long terme pour le propriétaire. La défiscalisation immobilière est généralement destinée à ceux qui souhaitent investir dans une résidence neuve et ceux qui s’approprient un bien pour ensuite le mettre en location. Il existe dans cette mesure différents types de défiscalisations immobilières correspondant chacun à chaque type d’investisseur.

Quels sont les différents types de dispositifs fiscaux ?

Plusieurs types de défiscalisations immobilières sont à la disposition des futurs acquéreurs pour réaliser efficacement leur projet immobilier.

                La loi Pinel

Le dispositif Pinel est destiné à ceux qui investissent dans une résidence neuve pour ensuite la mettre en location. En d’autres termes, le dispositif Pinel est un recours pour ceux qui souhaitent faire un investissement locatif et faire baisser leur impôt. Il est ainsi obligatoire que le propriétaire mette en location son bien pour une durée de six, neuf ou douze ans. Les avantages fiscaux sont calculés en fonction de la durée de mise en location à savoir de 21% pour une durée de douze ans, de 18% pour une durée de neuf ans et de 12% pour une durée de six ans.

                La loi Censi-Bouvard

C’est un dispositif de défiscalisation mise en place par l’État afin d’encourager les investisseurs à acheter des logements de services comme les résidences d’accueil pour seniors par exemple. Le dispositif permet de bénéficier d’une réduction d’impôts pouvant aller jusqu’à 33 000 euros sur une durée minimale de neuf ans. Le dispositif permet également une récupération de TVA de 19,6%.

                Les statuts LMNP/LMP

Les LMNP (loueur meublé non professionnel) sont les propriétaires qui perçoivent annuellement tout au plus 23 000 euros de revenus locatifs. Le LMP (louer meublé professionnel) est le propriétaire qui perçoit au moins 23 000 euros par an. Ainsi, c’est en fonction du régime choisi par le propriétaire que les avantages varient.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire